Doux crépuscule,
poussière des chemins.
Les ouvriers nombreux
venus vers le maître
après le labeur,
réclament une juste paie.
Doux crépuscule,
poussière des chemins,
le maître a compté les pièces d'argent,
selon le bon calcul
que lui seul connaît dans son cœur.
Doux crépuscule,
poussière des chemins.