/ Finances

La DSN pourrait-elle améliorer la trésorerie ?

54% des directeurs financiers français estiment que l’optimisation de trésorerie est plus importante pour leur entreprise cette année que l’année dernière.

La DSN pourrait-elle être une des pistes ?

Il semblerait...
voici un exemple issu des audits de contrôle Conciliator™ DSN : une société 3000 salariés a détecté un trop payé URSSAF mensuel de 7600 €, soit potentiellement 91000 € de trop payé sur l'année.

C'est surprenant mais la raison est simple : actuellement seules quelques entreprises ont mis en place un véritable contrôle de la DSN, c'est à dire des données individuelles.
Les autres ne font que contrôler l'équivalent de la DUCS, c'est-à-dire les données agrégées... qui ne correspond pas à la déclaration légale (cf notre article : DSN : le contrôle individuel est indispensable pour réduire les risques de redressements).
Les données déclarées ne sont donc pas contrôlées et présentent des trop payés et des risques de redressement.
Un bon sujet d'optimisation pour 2016 et 2017 (avec l'arrivée de la phase 3) d'autant plus que Conciliator™ DSN est un service de contrôle clé en main sans aucun investissement informatique...
Le test est gratuit, ce serait dommage de ne pas vérifier !

Source du sondage :
Transformation business : les directeurs financiers français font le pari de la technologie.

Le sondage est basé sur une étude d’American Express et CFO Research.